Babouchka, raconte-moi une histoire russe !

Les Jeux olympiques qui débutent en février à Sotchi en Russie sont une bonne occasion de se pencher sur la littérature jeunesse mettant en avant la culture ou la vie en Russie. Si l’horrible Baba Yaga et la délicieuse « roule galette » ont accompagné nos petits à la maternelle, de nombreux autres contes russes valent le détour.

Les JO d’hiver 2014 mettent Sotchi et plus largement la Russie sous les feux de la rampe. Ils vous donneront certainement l’envie de découvrir la culture russe et sa production jeux_olympiques_sotchifoisonnante de contes ! Voici donc quelques livres pour enfants à lire bien au chaud dans une isba après avoir dévoré quelques pirojki

A l’occasion des JO de Sotchi, les éditions Sikanmar ont noué un partenariat avec le CNOSF pour co-éditer un guide sur l’olympisme : « Joe et moi aux Jeux olympiques » (à partir de 6 ans). S’il ne traite pas de la Russie en particulier, il est incontournable en cette saison olympique !

jexplore_monde_russiePour donner quelques repères sur la vie quotidienne en Russie, votre enfant peut se plonger dans « J’explore le monde – A toi la Russie » (éditions Milan Jeunesse). Dès 9 ans, il y découvrira l’école, des repas russes typiques, un grand pays et plusieurs langues…. de quoi satisfaire sa curiosité. Le guide propose une mise en page aérée et illustrée donnant un résultat moderne et agréable à feuilleter.

aujourd'hui_russieDans la même veine, le livre « Aujourd’hui en Russie » de Robert Giraud (Gallimard jeunesse) offre une approche de la vie quotidienne russe à travers le journal de Larissa dont on va suivre les aventures en compagnie de son amie Natacha et de sa babouchka. De 9 à 12 ans, vos enfants apprécieront ce docu-roman écrit par un traducteur-interprète de russe qui passa plus de 10 ans sur place. Il a d’ailleurs également publié un recueil de contes « 14 contes de Russie » pour les 9/12 ans (chez Flammarion – collection Castor poche junior).

« Pierre et le loup » de Serge Prokofiev est revisité par de nombreuses maisons d’édition. En 2013, Mango Jeunesse a sorti une nouvelle version dans sa collection « mes petits contes classiques ».

pierre_loup_tabletteUne version innovante et numérique de ce chef d’oeuvre russe est proposée par la société de production Camera Lucida avec l’Orchestre national de France et France Télévisions. A la clé un film de 30 minutes mêlant animation et plans sur les musiciens, avec la voix de François Morel contant l’histoire. L’appli propose également quelques jeux qui occuperont votre enfant dès 4 ans, toujours sur la thématique de Pierre et le loup. A acheter sur Apple Store pour 3.59 euros.

matriochkaPour tout savoir des célèbres poupées gigognes, « Matriochka » de Sandra Nelson et Sébastien Pelon (éditions Père Castor) dévoile le sort de cinq soeurs dont l’aînée est contrainte d’aller travailler chez la sorcière Baba Yaga. Et si la sorcière n’était pas si terrible que cela ? Votre enfant découvrira les dessous de cette histoire dès 5 ans !

Pour les jeunes collégiens, il est possible de se lancer dans la lecture d’auteurs russes classiques. Ainsi « le nez et autres nouvelles russes » (éditions Hatier) est un recueil qui dépeint la Russie du XIXe siècle. A proposer uniquement au très bon lecteur car les trois textes de Gogol, Pouchkine et Tourgueniev ne sont pas forcément d’une approche aisée. Le livre annoté propose un dossier illustré, qui comprend un guide de lecture (avec des repères, un parcours de l’oeuvre et un groupement de documents sur le thème du rêve) et une enquête documentaire.

Livres en poche, et si vous réserviez sans tarder votre voyage en famille pour Moscou ou Saint Petersbourg ou pourquoi pas pour les bords de la mer Noire ?

Sandrine Damie

Publicités

2 réflexions au sujet de « Babouchka, raconte-moi une histoire russe ! »

  1. Marion

    Oui, c’est vrai, « Pierre et le Loup» est un conte absolument SPLENDIDE ! Cela me rappelle que je ne l’ai ni lu ni écouté depuis longtemps. Je vais remédier à cela dans les prochains jours.
    Par contre, je souhaite bon courage aux jeunes lecteurs avec Gogol. Personnellement, du haut de mes 40 ans, je ne suis pas parvenue à l’apprécier. Les jeunes auront peut-être plus de facilité. Si tel est le cas, les amis, venez nous en parler ici, j’ai besoin de votre aide ! 🙂

    Répondre

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s