Une mouche par-ci, une mouche par là

Quand on part en safari en Afrique, on pense rencontrer les « big five », les animaux sauvages, mais on ne pense pas aux petites bêtes. Et pourtant elles sont légion le soir venu à virevolter autour des lueurs de la lampe à pétrole. Mais celles dont je veux vous parler aujourd’hui, ce sont les mouches. Banales ? Pas tant que cela…

Le meilleur moment pour programmer un safari au Kenya ou en Tanzanie est la période de la grande migration. Des milliers d’animaux – zèbres, gnous, gazelles… – suivent inlassablement le même chemin invisible à nos yeux mais si évident pour eux. L’immense troupeau qu’ils forment attire de nombreuses mouches. Et qu’elle ne fut pas notre surprise de nous voir accompagnés non-stop durant notre observation des animaux en 4X4 par ces petites bêtes… très agaçantes au final !

Quel rapport avec les livres me direz-vous ? Et bien pour préparer votre enfant à cette compagne de voyage envahissante et remuante, voici quelques ouvrages sur la mouche.

Votre enfant connaît déjà certainement « Patouch la Mouche » d’Antoon Krings…. mais cette mouche est bien trop sédentaire à mon goût. Le livre peut apporter une première approche ludique pour les petits qui se méfieraient vraiment de ce petit animal aux gros yeux.

latoutepetitemoucheDe son côté, « La toute petite Mouche » de Michael Rosen (livre illustrée par Kevin Wandron) est un régale et colle bien à l’ambiance d’un safari, côté animaux cette fois ! Paru chez Didier Jeunesse en 2011, le livre met en scène le tigre, l’éléphant et l’hippopotame bien décidés à attraper cette maudite bestiole. A réserver à la bibliothèque et à glisser dans son sac de voyage sans tarder !

La mouche qui a piqué Koto de Frédérique Mousset (aux Editions Le Sablier) sera mon coup de coeur. A la recherche de la mouche qui l’a piqué, Koto finira par être piqué par la mouche du voyage. Un voyage, une belle rencontre et une vie qui se transforme. Court et efficace !

Et pour finir, je pousserai bien la chansonnette comme à l’école de ma Douce :

« Sous les bananiers, Mambo se promène
Toujours fatigué, qu’est-ce qui l’empêche de travailler ?
C’est, c’est, c’est, la mouche Tsé Tsé.
Là, là, là dessous les bananiers
Là, là, là il va se promener
Là, là, là toujours très fatigué
Las, las, las de travailler. »

Sandrine Damie

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s